Nouvelles Voix

RIP Newsletter: vive la micro news intéractive !

A l’occasion de la Vibration Week, l’enregistrement en live de 7 podcasts sur des thématiques de
communication interne aussi incontournables qu’inspirantes (dont vous pouvez retrouver les
replays ici: https://nouvellesvoix.com/vibration-week ), nous avons eu le plaisir d’accueillir
Noussira Biazo, responsable expérience collaborateur à la Société Générale, Julia Sartre,
fondatrice et présidente de THETRUSTEDPARTNER et Cécile Larue, co-fondatrice et CEO de
AWKN, pour aborder ensemble le sujet essentiel et non moins problématique de la Newsletter
d’entreprise.

Dans un monde en perpétuelle évolution, où l’information fuse aussi rapidement qu’elle ne se périme et où les mails saturent nos boîtes déjà engorgées, nous nous interrogeons aujourd’hui sur la raison d’être de la newsletter d’entreprise. Est-elle encore un outil de communication pertinent et d’actualité ? Répond-elle concrètement aux envies et aux besoins de nos collaborateurs ? Et comment faire évoluer cette newsletter, si ancrée dans les mœurs de nos entreprises, vers un contenu plus engageant, plus moderne et mieux ciblé ?

Près de 30 ans après l’arrivée d’Internet, les communications top-down, sans possibilité
d’interaction entre les collaborateurs, connaissent un désamour croissant et un niveau d’engagement
de plus en plus faible. « On envoyait auparavant de belles newsletters avec du contenu intéressant
mais mis à part le retour spontané de quelques collaborateurs, nous n’avions pas réellement de
feedback et ne connaissions pas vraiment leurs impacts »,
confie Noussira Biazo, responsable
expérience collaborateur à la Société Générale. Et pour cause. Bon nombre de newsletters, pensées
comme des articles-fleuves, rebutent d’emblée les collaborateurs, qui manquent de temps mais aussi
d’envie de se pencher sur un contenu mal exploité.


Par ailleurs, la rédaction d’une newsletter demande un investissement de temps conséquent, qui
peut faire perdre une certaine fraîcheur à l’information et la rendre obsolète, très rapidement. Et
puis, avouons-le, la newsletter parle souvent plus à celui qui l’écrit qu’à son destinataire final et
perd ainsi totalement sa raison d’être. « J’aime bien voir le rôle de celui qui écrit la newsletter
comme un facilitateur et non pas un rédacteur. L’idée est de créer une boucle vertueuse de création
de contenu et que la matière à écrire soit pour le lecteur. »
souligne Julia Sartre, fondatrice et
présidente de THETRUSTEDPARTNER, dont l’activité consiste à coacher des associés ainsi qu’à
développer la communication et la relation entre eux.


Cette question d’interaction est évidemment le principal problème de la newsletter telle que nous la
connaissons, qui limite indéniablement le collaborateur à son écran, sans possibilité d’échanges, de
réponses et de faire entendre sa voix, à l’heure où, de surcroît, les réseaux sociaux d’entreprises
fleurissent. « Plus on arrive à toucher l’intime, plus on devient authentique et plus on crée de
l’engagement qui a du sens »
explique Cécile Larue, co-fondatrice et CEO de AWKN, qui propose
une solution innovante pour dépoussiérer la newsletter classique en un parcours intuitif et interactif,
pensé en micro-contenus, capable de cibler une audience et d’en mesurer réellement l’impact. Cette
solution que nous avons testée (et approuvée) chez Nouvelles Voix a également enthousiasmé nos
deux autres convives, qui collaborent activement avec AWKN. « Pour faire de bons mails, il y a des
tips très simples, souligne Cécile Larue, comme mettre toujours le même émoji dans l’objet du mail pour que le cerveau reconnaisse tout de suite d’où il provient. Pour les titres, il est préférable de choisir les plus concrets et les plus évocateurs. Ce sont ceux qui fonctionnent le mieux ».

Quand vous écrirez vos prochaines newsletter, n’oubliez donc pas de miser sur le concret, le design,
le ton et la spontanéité. Une règle d’or pour engager efficacement et durablement vos collaborateurs !

Blog

« On peut s’attendre à quel ROI ? » – Cette question, on nous la pose tous les jours ! Et pour cause, les …

La communication interne, c’est bien plus qu’un simple rouage dans la machine bien huilée des entreprises modernes. C’est le carburant qui alimente …

Pour ce nouvel épisode de la série « Vibration Podcast » David Gordon reçoit en studio  Peggy Laval directrice de la communication et de …

Depuis 2009, chez Nouvelles Voix, on a vu le podcast s’immiscer subtilement mais sûrement dans le monde de la communication interne des entreprises. Retour …

Bienvenue dans un voyage à travers le concept intrigant de l’infobésité, un mot qui résulte de la fusion magique entre « information » et …

Découvrez le dernier podcast de Vibration qui plonge dans les méandres de l’infobésité, un fléau grandissant dans le monde de la communication …